Les Dryades

Les Dryades sont des nymphes qui président aux bois et aux arbres. Elles ressemblent à de très belles jeunes filles dont les bras et les jambes dessinent des arabesques imitant le tronc d'un arbre. Elles sont les filles des dieux des montagnes, les Ouréa et les sœurs des Oxyloi (les bois). Elles vivent dans les forêts inaccessibles et inhabitées situées aux flancs des montagnes là ou aucun humain ne pourra venir les importuner et abattre les arbres.

 On distingue parfois plusieurs catégories de dryades : les Meliai protègent les frênes et les Méliades, les arbres fruitiers. Les Hamadryades vivent dans les chênes et les Daphniai dans les lauriers, Rhoea dans les grenadiers, Helike dans les saules, Aigeiroi dans les peupliers noirs, Ameploi dans les vignes, Pteleai dans les ormes et Kraneia dans les cerisiers. Voilà tout au moins pour les plus célèbres.

La dryade et son arbre ne forment qu'une seule entité, une relation fusionelle les unis. Elle a souvent le teint pâle, semblable au coeur de l'écorce et la peau lisse de la couleur du bois. Sa chevelure est légère et teintée de reflets vert feuille ou marron noisette. Elles sont aussi grandes que leurs arbres et possèdent une grande souplesse pour se balancer dans le vent. Elles sont toutes de sexe féminin.

 

Les Hamadryades sont des nymphes des bois qui naissent avec un arbre et meurent avec lui, contrairement aux Dryades qui survivent à la destruction de leurs protégés.

 

Les dryades sont irrésistiblement attirées par la magie lunaire des nuit de pleine lune. Guidées par la lumière de l'astre nocturne, elles quittent leurs arbres pour aller danser dans les clairières des sous-bois, main dans la main elles forment des rondes autour des arbres les plus majestueux. C'est ainsi que certains humains sont tombés sous leurs charmes.

3 votes. Moyenne 4.33 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×